Polars

    • Signe suspect

      3,00

      Le docteur Kay Scarpetta s’est installée en Floride. Elle a quitté la médecine légale institutionnelle pour l’expertise privée. Pourtant, elle va devoir revenir dans cette ville de Richmond qui lui a tourné le dos cinq ans plus tôt.
      Sur place, des surprises désagréables l’attendent. La démolition de ses anciens bureaux est presque achevée ; le médecin-légiste expert qui lui a succédé est un parfait incompétent ; son ancien assistant en chef est plongé dans des problèmes personnels qu’il refuse d’aborder.
      Privée de l’aide de Wesley et de sa nièce Lucy, Scarpetta se résout à élucider les causes du décès d’une adolescente de quatorze ans. Elle doit démêler l’écheveau des pistes, traquer des signes suspects afin de révéler une vérité qu’elle ne parviendra peut-être pas à tolérer.

    • Meurtre sur papier glacé

      4,00

      Dans l’univers capitonné d’un grand journal féminin, un vrai nid de frelons où chacun est suspect. Dans le New York glamour et clinquant, retrouvez Bailey héroïne fétiche de Kate White maligne et sexy, et une intrigue intelligemment construite. Au-delà de la description criante de vérité du monde des médias qu’elle connaît si bien, Kate White prend un malin plaisir à égarer à la fois le lecteur et son apprentie détective dans de nombreuses fausses pistes.

    • Arsène Lupin contre Herlock Sholmes

      3,00

      Arsène Lupin contre Herlock Sholmès ! L’homme qui défie toutes les polices françaises contre l’as des détectives anglais.
      « C’est justement quand je ne comprends plus que je soupçonne Arsène Lupin », avoue le célèbre limier anglais. Quand deux hommes aussi intelligents s’affrontent, leur duel est un grand spectacle.
      Qui a volé le petit secrétaire d’acajou contenant un billet de loterie gagnant ? Qui a volé la lampe juive, le diamant bleu, joyau de la couronne royale de France ? Qui joue les passe-murailles en plein Paris ? Arsène Lupin, toujours lui, l’éternel amoureux de la Dame Blonde, plus insolent, plus ingénieux que jamais, déjouant une à une toutes les ruses de l’Anglais par d’autres ruses plus étonnantes encore.

    • Les Orphelins du temps, tome 1: La liste

      3,30

      Un mystérieux avion atterrit sur le tarama d’un aéroport des Etats-Unis. D’où vient-ils? Personne le sait.  Et surtout, qui sont ses passagers: 36 bébés?
      Treize ans plus tard, Jonah et Chip reçoivent d’intrigantes lettres anonymes: “Tu fais partie. des. disparus”; “Attention! Ils reviennent te chercher”.
      Y aurait-il un rapport avec leur adoption?  Aidés de. Katherine, la soeur de Jonah, ils vont mener l’enquête et. tenter de remonter le temps.

    • Gravé dans le sable

      3,50

      Quel est le prix d’une vie ?
      Quand on s’appelle Lucky, qu’on a la chance du diable, alors peut-être la mort n’est-elle qu’un défi. Un jeu.
      Ils étaient cent quatre-vingt-huit soldats sur la péniche en ce jour de juin 1944. Et Lucky a misé sa vie contre une hypothétique fortune.
      Alice, sa fiancée, n’a rien à perdre lorsque, vingt ans plus tard, elle apprend l’incroyable pacte conclu par Lucky.
      De la Normandie aux États-Unis, elle se lance en quête de la vérité et des témoins de l’époque… au risque de réveiller les démons du passé.

    • On la trouvait plutôt jolie

      3,50

      Michel Bussi donne le premier rôle à la vengeance.
      Et aussi le dernier mot.

      ” –; Qu’est-ce qui ne va pas, Leyli ? Vous êtes jolie. Vous avez trois jolis enfants. Bamby, Alpha, Tidiane. Vous vous en êtes bien sortie.
      –; Ce sont les apparences, tout ça. Du vent. Il nous manque l’essentiel. Je suis une mauvaise mère. Mes trois enfants sont condamnés. Mon seul espoir est que l’un d’eux, l’un d’eux peut-être, échappe au sortilège.
      Elle ferma les yeux. Il demanda encore :
      –; Qui l’a lancé, ce sortilège ?
      –; Vous. Moi. La terre entière. Personne n’est innocent dans cette affaire. ”
      Du désert sahélien à la jungle urbaine marseillaise, une enquête bouleversante en quatre jours et trois nuits…

      ” Un roman humaniste. Des indices et des mystères jusqu’au twist final, sa signature, un jeu de bluff dont la résolution rend dingue. ” Le Point

      ” Tempo d’enfer sur une mélodie obsédante. ” Sud Ouest

      ” Ambitieux et profond. “ Le Parisien

      ” Ça va vite, très vite, c’est terriblement efficace. ” Le Figaro

      ” Un incroyable tour de passe-passe. ” Femmes d’Aujourd’hui

      ÉDITION LIMITÉE

    • Le mystère de la chambre 51

      3,30

      Dans l’Amérique profonde des années 1950, la petite ville de Spirit Lake a trouvé une nouvelle idole. Détective et reporter, Emma Graham, 12 ans, s’est fait connaître en empêchant son propre meurtre, exploit raconté par ses soins dans le journal local. Le public réclamant la suite, Emma tente de résoudre le mystère Fay Slade, un bébé kidnappé vingt ans plus tôt dans une chambre d’hôtel. Les indices manquent, mais pas les témoins : le père de l’enfant vient justement de refaire surface…

    • Nuit noire, étoiles mortes

      3,50

      1922 : un fermier du Nebraska confesse qu’il a assassiné son épouse, avec l’aide de son fi ls de 14 ans. Grand chauffeur : une femme écrivain, violée et laissée pour morte au bord d’une route, décide de se venger elle-même. Extension claire : un cancéreux en phase terminale passe un pacte avec un vendeur diabolique, afi n d’obtenir un supplément de vie. Bon ménage : une femme découvre qu’elle vit depuis vingt ans avec un serial killer.

      Quatre nouvelles puissantes et dérangeantes, quatre personnages confrontés à des situations extrêmes qui vont les faire basculer du côté obscur, plus une nouvelle inédite vraiment inquiétante…

    • Lusitania 1915, la dernière traversée

      4,00

      1er mai 1915. Le Lusitania, luxueux paquebot britannique, quitte New York pour rejoindre Liverpool. Quelque 2000 passagers profitent des équipements modernes du “lévrier des mers”. Les eaux entourant l’Angleterre sont classées en zone de guerre, mais le capitaine du navire connaît les règles interdisant les attaques de bateaux civils. Dans son périmètre, à bord du submersible allemand U-20, le Kapitänleutnant Walther Schwieger a un objectif tout autre.
      Erik Larson nous embarque dans l’atmosphère suffocante du sous-marin, éclairant d’une lumière inédite ce naufrage qui contribua à faire entrer les Etats-Unis dans la Première Guerre mondiale.

    • Le prédicateur

      4,00

      Dans les rochers proches du petit port de Fjällbacka, on découvre le cadavre d’une femme. L’affaire se complique quand apparaissent, enfouis plus profondément au même endroit, les squelettes de deux jeunes filles disparues vingt-quatre ans plus tôt. Revient ainsi en lumière la famille Hult, dont le patriarche magnétisait les foules en compagnie de ses petits garçons dotés de pouvoirs de guérisseurs.
      Depuis cette époque et un étrange suicide, la lignée est divisée en deux branches qui se haïssent. L’inspecteur Patrik Hedström est chargé de l’enquête en cette période estivale où l’incident pourrait faire fuir les touristes et qui, canicule oblige, rend difficiles les dernières semaines de grossesse de sa compagne Erica Falck. Alors que s’assemblent les morceaux du puzzle, on apprend que Jenny, une adolescente en vacances dans un camping, a disparu…

    • Le Troisième Jumeau

      3,50

      Comment deux vrais jumeaux, dotés du même code ADN, peuvent-ils être nés de parents différents, à des dates différentes ? Tel est pourtant l’extraordinaire cas de Steve, brillant étudiant en droit, et de Dennis, un dangereux criminel qui purge une peine de prison à vie. Pour s’être intéressée de trop près à cette impossibilité biologique, Jeannie Ferrami, jeune généticienne de Baltimore, va déchaîner contre elle l’Université et la presse, cependant que Steve, dont elle s’est éprise, est accusé de viol, sa victime l’ayant formellement reconnu…
      Une seule hypothèse : l’existence d’un troisième jumeau. En s’orientant vers cette piste étrange, Jeannie ne se doute pas qu’elle touche à de formidables secrets, qui intéressent l’Amérique au plus haut niveau. Avec la même vérité et le même souffle que dans Les Piliers de la terre, Ken Follett nous entraîne ici, au rythme d’un suspense haletant, au coeur des enjeux les plus inquiétants de la science moderne. Ken Follett ne pouvait prévoir que son livre sortirait quelques semaines après la naissance de Dolly, la fameuse brebis clonée par des chercheurs écossais.
      Ce qui donne une inquiétante actualité à ce thriller scientifique très bien documenté et savamment pimenté de sexe et de suspense. Gilbert Charles, L’Express.

      Jeannie Ferrami est une jeune généticienne de Baltimore qui effectue des recherches sur l’agressivité. En travaillant sur les dossiers du FBI, elle trouve deux hommes dont les codes ADN sont identiques et qui pourtant sont nés de mères différentes, à des dates différentes. L’un, Steve, est un brillant étudiant en droit, l’autre, Dennis, a été condamné à la prison à vie. Un viol est commis et c’est Steve qui est accusé, la victime l’a formellement identifié. Amoureuse de Steve, Jeannie entrevoit alors une possibilité : il doit exister un troisième jumeau. En enquêtant dans ce sens, elle découvre une incroyable escroquerie impliquant la recherche et le gouvernement américain. Coïncidence, ce livre mettant en scène des clones est sorti pour la première fois en France peu de temps après la naissance de Dolly, la brebis clonée.

    • Sótt

      4,00

      Une épidémie s’abat sur Siglufjördur. La ville est mise en quarantaine. Les premières victimes succombent, les médias s’emparent du sujet : c’est la panique. L’inspecteur Ari Thor est pris par un terrible sentiment de claustrophobie. Lorsqu’un cold case vieux de cinquante ans refait surface, il saisit l’occasion pour échapper à cette atmosphère oppressante. Mais le huis clos se referme sur ce petit village du grand nord de l’Islande.

      C’est l’agent d’Henning Mankell qui a découvert Ragnar Jónasson. Il s’est imposé en quelques livres comme l’un des maîtres du polar islandais, aux côtés d’Arnaldur Indridason. La série des enquêtes de Siglufjördur a remporté de nombreux prix partout dans le monde.

    • Le Violoniste

      3,50

      Moscou, 1948. Alors que le célèbre violoniste Ilia Grenko quitte la salle de concert sous un tonnerre d’applaudissements, son Stradivarius à la main, il est arrêté par le KGB, sans comprendre ce qu’on lui reproche. Après des jours de privations, d’humiliations et d’interrogatoires, Ilia signe des aveux absurdes qui le condamnent à vingt ans de goulag. Sa famille est envoyée en exil. Et son violon, d’une valeur inestimable, disparaît à jamais.
      Deux générations plus tard, Sacha, le petit-fils d’Ilia, se met en quête du Stradivarius et découvre l’histoire de sa famille, broyée par le régime totalitaire et ses hommes de main, indifférents à toute dignité humaine. Le Violoniste est l’histoire captivante d’un passé funeste qui fait encore et toujours froid dans le dos.

    • Un nid de mensonges

      3,50

      Guy Brouard, richissime notable de l’île de Guernesey, est retrouvé mort sur la plage, une pierre polie enfoncée dans la gorge ! Dernière personne aperçue aux côtés de la victime, China River, jeune Américaine de passage, présente, pour la police locale, toutes les caractéristiques de la coupable idéale. Ce qui n’est pas de l’avis de son amie d’enfance, la sémillante Deborah qui, accompagnée de son époux, l’expert judiciaire Simon Saint James, va tout mettre en oeuvre pour l’innocenter. Au risque de se brûler les ailes. Car le défunt sexagénaire n’avait absolument rien d’un bon Samaritain : séducteur compulsif et drôle d’entrepreneur, il venait juste de modifier son testament, lésant son propre clan, au profit d’un petit garçon et d’une séduisante adolescente…

      Un vieux manoir, un tableau volé, des falaises battues par les flots et jusqu’au thé empoisonné, tous les éléments sont si familiers qu’ils ne semblent être là que pour masquer l’originalité du propos. Au centre de l’intrigue, les deux seuls survivants d’une famille massacrée pendant la guerre. … Au bout du compte, on finira par découvrir, comme le titre le laissait prévoir, que tout le monde ment, mais ce tissu de mensonges est si habilement étoffé qu’on ne saurait parler d’intrigues secondaires. … Ce qui intéresse Elizabeth George ce n’est pas de démontrer comment l’articulation de tous ces mensonges débouche sur des comportements criminels mais bien d’en rechercher la cause.

    • Pas de Noël cette année

      4,00

      C’est décidé : Luther et Nora Krank ne fêteront pas Noël cette année. Leur fille Blair vient tout juste de quitter la maison, alors pourquoi ne pas s’offrir un peu de bon temps ? Finies la cohue et les courses effrénées la veille du réveillon. Terminés la dinde et le sapin. Sans oublier les sempiternelles guirlandes et l’odieux bonhomme de neige synthétique ! Le couple n’a plus qu’une idée en tête : économiser pour faire une luxueuse croisière à bord du Princesse des Iles, direction les Caraïbes et les plages de sable fin. Seul problème : les voisins, qui, dans un élan de solidarité ” pro-Noël “, ne tardent pas à organiser la résistance et transforment ce doux rêve d’escapade en authentique cauchemar…

    • Lune pourpre

      3,50

      Enlèvements, tortures, meurtres… Un sérial killer sévit à New-York. Une autre série à succès de Patterson, toujours aussi efficace.

    • Au fond de l’eau

      3,40

      En froid avec sa soeur Nel depuis des années, Julia n’a pas voulu lui répondre lorsque celle-ci a tenté de la joindre. Une semaine plus tard, le corps de Nel est retrouvé dans la rivière qui traverse Beckford, la ville de leur enfance. Obligée d’y revenir, Julia est terrifiée. De quoi a-t-elle le plus peur ? D’affronter le prétendu suicide de sa soeur ? De s’occuper de Lena, sa nièce de quinze ans, qu’elle ne connaît pas ? Ou de faire face à un passé qu’elle a toujours fui ? Plus que tout encore, c’est peut-être la rivière qui la terrifie, ces eaux à la fois enchanteresses et mortelles, où, depuis toujours, les tragédies se succèdent…

    Start typing and press Enter to search

    Panier

    Votre panier est vide.