Roman sentimental

    • Dans un grand vent de fleurs

      3,50

      Elle a la passion des fleurs. Elle a la passion d’un homme. Elle, c’est Sorenza, l’enfant sauvage des collines de Grasse. Lui, c’est Guillaume Garlande, grand seigneur du monde des parfums et héritier d’une longue tradition industrielle. Dans la lumière du Midi, en ce début de siècle qui fit la fortune d’une région bénie – et la gloire de Guerlain, Coty, Houbigant -, ces deux destins se croisent, dans un grand vent de fleurs, pour le temps si riche, si plein, d’une vie… On retrouve tout le talent de l’auteur de La Dentellière d’Alençon dans cette belle histoire qui nous laisse le goût rare du bonheur.

    • Victoria ou le risque d’aimer

      2,00

      Victoria croyait avoir renoncé au bonheur. Jusqu’au jour où s’installe chez elle un certain David Kincaid. Hélas, David est un nomade… et tomber amoureuse de lui, c’est prendre un bien grand risque. Plus grand encore que de ne pas aimer du tout… ?

    • Bébé surprise

      2,00

      Sherry se hissa sur la pointe des pieds. C’était donc lui, le monstre qui avait séduit puis abandonné sa soeur après avoir appris qu’elle était enceinte ! D’abord, elle avait eu peine à croire que Mike Ruiz, brillant avocat, et qui jouissait dans la région d’une excellente réputation, eût été capable d’une telle infamie. Et pourtant, depuis la mort prématurée de Lisa, la mère du petit Jimmy, il n’avait pas daigné donner signe de vie. Une attitude que Sherry s’était juré de lui faire payer. Car s’il croyait s’entirer à bon compte, il se trompait. Qu’il n’y avait aucune raison qu’il n’assume pas son rôle de père. La bataille serait rude, elle le savait. Ainsi, pour éviter l’affrontement direct, elle avait échafaudé un plan qui lui permettrait de mieux cerner son ennemi : se faire embaucher comme secrétaire pas le bel avocat texan…

    • Voyage

      3,50

      Présentatrice de journal télévisé et épouse d’un magnat des médias, Maddy Hunter est un personnage public. C’est à ce titre qu’elle est choisie par la femme du président des Etats-Unis pour participer à un comité de réflexion sur la violence domestique.

      Un problème qui la touche particulièrement car, à dix-sept ans, mariée à un homme qui la battait, elle n’a échappé à une existence sordide que grâce à Jack Hunter, qui l’a aidée à divorcer et lui a offert un poste à la télévision, avant de l’épouser. Depuis, elle vit heureuse à ses côtés. C’est du moins l’image qu’elle donne… Car, en réalité, Jack est un homme dur, manipulateur, exigeant, parfois cruel à son égard. Il s’est arrangé pour l’isoler, à tel point qu’elle n’a pas un seul ami. Détestant les enfants, il a également insisté pour qu’elle se fasse stériliser. C’est en participant au comité que Maddy comprend que la violence peut prendre différentes formes et que celle que lui impose Jack n’est pas la moindre. Avec l’aide de Bill Alexander, un autre membre du comité, elle entame un long voyage vers la liberté, au terme duquel elle recevra le plus merveilleux des cadeaux…

    • Les treize cadeaux de Noël

      3,00

      Carly ne savait plus que faire… Depuis qu’elle avait rencontré Pete, depuis qu’elle s’était donnée à lui, elle passait sans cesse de l’enfer au paradis. Tantôt elle était sûre qu’il l’aimait, tantôt il la rejetait et s’enfermait dans son ombrageuse solitude. Et à douze jours de Noël, son humeur s’assombrissait davantage encore… Carly comprenait bien qu’il fût triste : divorcé, séparé de ses enfants, Pete voyait avec angoisse approcher les fêtes familiales de fin d’année. Mais, naturellement optimiste, Carly se disait que, malgré tout, il fallait essayer de profiter des joies qui s’offraient…. Elle soupira. N’y avait-il vraiment aucun moyen de rendre à Pete la vie plus douce ? De l’amener à se laisser aimer, comme dans cette chanson de Noël où… La chanson des Douze Cadeaux de Noël ! Celle où un fiancé, pour obtenir l’amour de sa belle, offre à celle-ci un présent fait de ses mains, chaque matin, pendant les douze jours qui précèdent Noël ! Voilà, elle le tenait, son baume pour le cœur ! Elle allait chanter à Pete sa version très personnelle de cette jolie comptine. Et surtout, elle n’allait pas lui préparer douze cadeaux, mais treize… Alors, à l’idée de ce que serait ce treizième cadeau, Carly ferma les yeux de plaisir…

    • Jours de fête au Texas

      2,00

      Kay, la productrice de la télévision locale et patronne d’Amanda, avait souvent des idées de génie pour alimenter les programmes de la chaîne. Le problème, c’est qu’elle s’empressait chaque fois d’en confier la réalisation à son équipe. Voilà pourquoi, en ce mois de décembre, Amanda devait arpenter les rues de Houston en compagnie d’une petite fille, afin de lui faire rencontrer tous les Pères Noël installés devant les magasins. Or elle avait une sainte horreur de Noël, avec les vitrines surchargées, la débauche de cadeaux et les cantiques sirupeux déversés à longueur de journée par haut-parleurs. Certes, Angel, la fillette qu’elle avait choisie pour le reportage, était parfaite… même trop parfaite aux yeux d’Amanda, qui s’attachait de plus en plus à l’enfant, et au père de celle-ci. Ce serait pourtant un comble si elle succombait à son tour à la soi-disant magie de cette période de fêtes !

    • Vocation : Papa

      2,00

      Tandis qu’elle bavardait au téléphone avec sa soeur, Rachel contemplait la rue en contrebas. Un homme, chargé de deux gros sacs et poussant un landau, entra dans son champ de vision. Et quel homme ! Jamais Rachel n’avait vu pareille allure, et elle se surprit à écouter sa soeur d’une oreille plus distraite. Ce devait être un des voisins, songeait-elle, rêveuse, quand soudain l’inconnu se baissa pour calmer l’enfant qui s’agitait… et, déséquilibré, tomba de tout son long sur le trottoir. Tandis que des boîtes de conserve roulaient autour du landau, au milieu des hurlements du bébé, Rachel n’écouta que osn instinct. N’était-ce pas une occasion rêvée pour faire connaissance de sa soeur et s’élança dehors, avant d’être frappée par une triste évidence : courses, bébé, corvées… Mais bien sûr, cet homme était marié et père de famille ! Sûr ? Hmm, cela valait la peine d’être vérifié !

    • Concerto pour un rêve

      2,50

      La réputation de Bruno Colti n’était plus à faire. Pianiste de renommée internationale, il jouait avec les plus grands chefs d’orchestre. Maria était jeune et inconnue. Quand il fut question qu’elle dirige le pianiste, celui-ci entra dans une colère ou la vanité et l’amour tenait une grande place. Mais associé au talent, l’amour allait exprimer la plus belle des musiques

    • L’accroche-coeur

      2,00

      Cheveux blonds, yeux verts. Outrageuse-ment sexy.
      Ecrit des romans noirs.
      — Imagination débridée.
      — Met à l’épreuve les scénarios criminels de ses livres, en les jouant dans la réalité. Autre-ment dit, empoisonne, électrocute, ou étrangle elle-même de pauvres inconnus pour s’assurer qu’elle n’écrit pas de bêtises. Dans la limite de ce qu’autorise la loi, bien sûr.
      — Passe plus souvent la nuit au poste que dans son lit.
      Winters, Adam. Yeux bleus, cheveux bruns. Détective privé.
      Va-t-elle l’éliminer ou l’intégrer au scénario très personnel de sa vie privée ?

    • L’île de la passion

      2,00

      Un bouquet de marguerites à la main, Emily s’avança en souriant vers son nouveau client. – Bienvenue à Anapamua, monsieur Parker ! Dit-elle. J’espère que notre auberge vous plaira. – Qu’est ce que tu fais ici ? La jeune femme cilla plusieurs fois, abasourdie. Flynn Parker avait-il perdu la raison ? -Où étais-tu ? Reprit-il d’une voix rauque où perçait la colère. _ Mais… dans le jardin, en train de cueillir des fleurs. – Tu te moques de moi ! Je veux savoir où tu te cachais ces deux dernières années. – Enfin, monsieur, je ne comprends pas. Je n’ai presque jamais quitté cette île… – Tu mens ! Il y a deux ans et trois mois, tu te trouvais à Seattle… Le coeur d’Emily s’affola. – Etes-vous sûr que c’était moi ? Je n’en ai aucun souvenir. – Eh bien, c’est fort dommage, parce que c’est là que nous nous sommes connus… et mariés !

    • Le coeur exilé

      2,00

      Alanna se serra contre Jonas. Oui, elle aimait cet homme. Auprès de lui, elle s’épanouissait comme une fleur, redécouvrait la passion. Elle était si heureuse de revivre enfin ! Elle avait trop longtemps espéré que le département d’Etat qui avait officialisé la mort de son mari, se serait trompé. Mais désormais, elle en avait pris son parti : Mitch n’avait pas reparu depuis cinq ans. Aujourd’hui, avec Jonas, des émotions trop longtemps oubliées refaisaient surface, des sensations fulgurantes lui redonnaient le sentiment d’être femme, et elle acceptait enfin la disparition de son mari. Perdue dans ses pensées, Alanna sursauta en entendant la sonnerie du téléphone. Elle décrocha – Allô ? – et pâlit à vue d’oeil tandis qu’une voix lointaine résonnait à l’autre bout du fil : « … Allie ? Tu m’entends… ? C’est moi, Mitch. »

    • Une nouvelle vie pour Jimmy

      2,00

      Tapi derrière un buisson, le détective Travis Rider s’appliquait à régler son magnétophone. Etant donné l’importance de l’enjeu, mieux valait ne pas perdre une miette de la conversation qui se tenait entre la belle Katie Logan et son complice ! En effet, leur plan était tout bonnement machiavélique : afin d’obtenir la garde du petit Jimmy, ils envisageaient de se faire passer au tribunalnpour mari et femme ! L’audience aurait lieu demain, songea Travis avec angoisse. S’ils réussissaient à convaincre le président, ce dernier pourrait fort bien choisir de confier l’enfant à ce couple apparemment modèle plutôt qu’à ses grands-parents… Qui n’étaient autre que M. Et Mme Logan, les parents de Katie ! Si elle tournait mal, cette histoire de famille pourrrait avoir de graves conséquences…, songea Travis.

    Start typing and press Enter to search

    Panier

    Votre panier est vide.