Ainsi fut dissipé le charme nostalgique

1 en stock

4,10

Croyez-vous à ces livres écrits avec un soin quasi suranné qu’adapta si bien à l’écran James Ivory ? Croyez-vous qu’un beau style est éternel et qu’il peut revêtir une belle histoire comme un complet, sorti des mains d’un grand tailleur, habille un bel homme bronzé et sportif ? Croyez-vous à l’émotion d’un geste ? Oui ? Ce livre est pour vous. Élégance, style, réserve et sensibilité sont les qualités les plus évidentes de ce texte, chef-d’œuvre d’un auteur reconnu pour son érudition et sa ferveur. L’humour ne manque pas au rendez-vous que donne au lecteur un couple d’aristocrates polonais en exil sur la côte Est des États-Unis au début des années cinquante. Rendez-vous nostalgique et mystérieux pourtant, dans la grande tradition des romans anglosaxons. Mais on pense aussi à Tourgueniev et tel personnage (Karl, le trop proche cousin du couple, par exemple) ouvre des blessures inguérissables autant qu’entretenues. C’est bien là le livre de la fidélité aux ” anciens maîtres “, dans un large geste de restauration d’une littérature d’artiste à mille lieues du scandale permanent nourri depuis quelques saisons par des éditeurs pressés de vendre. La langue d’Yves-William Delzenne est harmonieuse à en oublier ce que son propos a de singulier, voire de provocateur. Ici sont réunis tant de bonheurs d’écriture que seul demeure, lecture achevée, le souvenir d’un paradis pourtant manqué par Cyril, le narrateur d’une histoire irrémédiable. Un coucher de soleil sur la mer…

1 en stock

Favoris
UGS : 9782871063957 Catégories : , Étiquette :

Start typing and press Enter to search

Panier

Votre panier est vide.