Que cherchez vous ?

Filtre

Apprendre à vivre sa sexualité

3,15

Cet écrit s’adresse principalement aux 15-25 ans, mais la lecture n’en est pas pour autant interdite aux aînés, voire à toute personne désireuse de mieux connaître le «vrai» message de l’Eglise catholique en matière de sexualité. Pour nombre d’enseignants et d’animateurs de jeunes, ce livret est devenu un outil pédagogique utile pour parler du sexe, ces éducateurs, l’auteur donne le conseil suivant : faire lire un ou deux chapitres aux adolescents, puis en parler avec eux. Il est, en effet, plus simple de parler d’un texte que de sa propre sexualité. Même si cela revient toujours un peu au même… Ce livre fut publié une première fois en 1998 sous le titre : Ce sexe… qui n’est pas celui des anges. Epuisé en librairie, il est réédité neuf ans plus tard. A cette occasion, l’auteur a quelque peu retouché son texte, afin de l’adapter la décennie nouvelle. Né en 1963, prêtre du diocèse de Liège (Belgique), Éric de Beukelaer est licencié en droit, philosophie, théologie et droit canonique. Après avoir été curé de paroisse et avoir travaillé dans la pastorale des étudiants, il est aujourd’hui Recteur du Séminaire de Louvain-la-Neuve et porte-parole francophone des évêques de Belgique. Extrait du livre : Sommes-nous vraiment devenus adultes dans notre rapport à la sexualité ? Pour moi, puritanisme et libertinisme ne sont que des frères jumeaux, c’est-à-dire deux formes du même rejet de la dimension sexuelle de l’homme. Deux manières de lui dénier un visage d’humanité authentique… de réduire la sexualité à n’être que «ça» ! À qui la faute ? C’est un trop long débat qui nous ramènerait au platonisme chrétien, au nominalisme philosophique, aux traumatismes des XIVe et XVe siècles en Occident (la grande peste, la guerre de Cent Ans), à la pensée des Lumières… et aux ombres de notre inconscient. Un fait mérite simplement d’être épingle : parallèlement aux progrès de la médecine, le centre de gravité de la sexualité humaine s’est déplacé. Dans un monde sous-peuplé, menacé par les épidémies et la mortalité infantile, la vie était la principale richesse de l’humanité. Le premier rôle de la sexualité dans ce contexte était la procréation. Le progrès scientifique restitue la sexualité dans un contexte nouveau. C’est désormais son aspect relationnel… son aspect «langage» qui est privilégié. Ceci rend le vécu sexuel plus riche, mais aussi plus fragile. Plus on attend beaucoup d’une relation, plus facilement sera-t-on déçu. Quand, par un beau jour de mai 1715, Gaston, fils de la ferme des Peupliers, épousait Germaine, fille de la ferme des Mimosas, ils se posaient moins de questions métaphysiques que nos jeunes d’aujourd’hui ! Et quand des problèmes surgissaient, cela ne se réglait pas devant un conseiller conjugal… (tout au plus, à coup de fourche et de rouleau à tarte). Ce nouveau vécu sexuel – plus riche et plus fragile à la fois – est un défi et une chance.

Disponibilité : 1 en stock

ISNB 13 : 9782840242796

ISNB 10 : 2840242796

Nombre de pages : 103

Éditeur : Editions des Béatitudes

État du livre : bon état

Reliure : broché

Auteur : Eric de Beukelaer

L’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

Les livres présentés sur notre site
ne sont pas en magasin.

Si vous trouvez votre bonheur sur notre site, commandez en ligne et venez chercher en magasin

Parrainer un ami
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner vers la boutique
Calculez les frais de port
Appliquer le code promo