Que cherchez vous ?

Filtre

Dessine-moi un voyage / Draw me a journey

12,50

Dessine-moi un voyage ! Pour répondre à cette tendre injonction, l’auteur ouvre un monde en forme de parcours; il suit le tracé de déplacements effectués entre 1999 et 2005, entre le Québec et l’Altaï mongol. Cet ouvrage réunit une centaine de photographies en couleurs ainsi que des pages de carnets de voyage de l’auteur en fac-similé et un texte de réflexion sur le voyage, l’espace, le monde et l’humain. «Quand je marche dans la ville, la montagne ou la steppe, parfois je m’arrête pour saisir quelques morceaux du monde. Les photographies, dessins et mots, qui résultent de cette action très simple, montrent des visages particuliers de la terre, l’étendue de notre humanité.» (Jean-Francois Pirson) Jean-François Pirson (1950) est professeur honoraire à l’Institut Supérieur d’Architecture Lambert Lombard (Liège). Depuis 2005, il poursuit son travail pédagogique et ses recherches sur l’espace, dans des pratiques diverses, de manière indépendante et itinérante. Il a notamment publié La Structure et l’Objet (Liège, Mardaga, 1984) ; Le Corps et la Chaise (Bruxelles, Métaphores, 1990) ; Aspérités en mouvements. Forme, espace, corps, sculpture, pédagogie (Bruxelles, La Lettre volée, 2001). Extrait du livre : L’amplitude d’un déplacement. Samedi 1er août. Un jour, c’est le jour d’aller ailleurs. Sans raison précise. Le temps de partir. La jeep au marché, l’attente, le faux départ, le va-et-vient autour, l’attente, le vrai départ. Je plonge dans l’immensité, pense à la marche en sens inverse, regarde le compteur, évalue les distances, note les points d’eau, les zones habitées. Le plateau est magnifique, haut, immense. Des yourtes dispersées, quelques lacs, des chameaux, la neige sur les montagnes, le ciel sauvage. La jeep un temps encore. Le col, le dernier pont, la descente sur Olgi. L’arrivée, écrasé par une solitude et un paysage trop forts. Écrasé par mon désir de marcher sur le plateau. 23 octobre Au cours, j’improvise un commentaire sur une carte postale publicitaire : une vue de montagne dans la chaude lumière du soir, une tente proche d’un arbre, un jeune debout regarde vers le lointain, cette phrase : «En fait, c’est facile de trouver son bonheur.» Le coucher de soleil, l’étendue et la beauté du paysage de montagne, le silence, la solitude rendent la situation (l’image de la situation) magnifique. Question : qui est prêt à vivre quelques jours dans cette situation de rêve, dans le silence, l’immensité, la solitude ? S’il y a peur du silence, de la solitude, de l’immensité, s’il y a peur du vide, pourquoi cette image nous ravit-elle ? 24 octobre Il neige un peu et tout change chez soi : la lumière, les sons, le cadre de la fenêtre, le silence. Soi aussi est différent, plus doux.

Disponibilité : 1 en stock

ISNB 13 : 9782873173043

ISNB 10 : 2873173041

Nombre de pages : 208

Éditeur : Exhibitions International

État du livre : bon état

Reliure : broché

Poids : 305 gr

Largeur : 11.99 cm

Longueur : 16.99 cm

Épaisseur : 1.8 cm

Auteur : Jean-François Pirson

L’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

Les livres présentés sur notre site
ne sont pas en magasin.

Si vous trouvez votre bonheur sur notre site, commandez en ligne et venez chercher en magasin

Parrainer un ami
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner vers la boutique
Calculez les frais de port
Appliquer le code promo