Que cherchez vous ?

Filtre

Jean-Luc Delarue - Biographie - les dessous de l'affaire...

5,50

Adoré, adulé des téléspectatrices (toutes tranches d’âge confondues), ses émissions durant des années, battent tous les records d’audience avec “Ça se discute” ou “C’est mon choix”. En plus, il règne sur un véritable empire télévisuel et produit des centaines d’émissions. Perfectionniste, il réussit presque tout ce qu’il entreprend. Il mène sa vie à un train d’enfer, tout va très vite, beaucoup trop vite. Surchargé de travail, débordé, dépassé, il trouve alors refuge dans les paradis artificiels. La cocaïne. Erreur fatale qui lui fera petit à petit perdre pied. Et ce n’est pas la naissance de son fils Jean, en octobre 2006, né de son union avec Élisabeth Bost, ni son mariage avec Anissa Khelfi le 12 mai 2012, alors qu’il se savait condamné, qui changeront la donne. Comment l’homme si intelligent et talentueux qu’il fut, a pu sombrer aussi inexorablement ? Serait-ce ses blessures de l’enfance qui ne se sont jamais refermées ?… Le feuilleton que nous offre l’animateur après sa disparition, pourrait être le script d’une de ses émissions posthumes intitulée, par exemple : “Secrets de famille”. Quand j’ai pris la plume pour un livre-hommage dédié à ce surdoué de la télé, je me doutais que l’Affaire Delarue allait, insensiblement, supplanter l’Homme Delarue. Jean-Luc Delarue a scénarisé sa disparition comme le “pro” qu’il était. Cela a commencé par son mariage, alors qu’il se savait perdu : un moyen infaillible de “couper la poire en deux”, au nez et à la barbe de son ex et de ses parents. Ensuite, dans le secret de son isoloir – sa chambre d’hôpital – il a “en toute lucidité, nous disent ses médecins” – et ce, malgré des doses magistrales de morphine pour atténuer ses douleurs – organisé méthodiquement sa succession. Un testament qui, il le savait, allait opposer sa famille de cour et sa famille de sang. Un pavé dans la mare qui, depuis sa disparition, fait jour après jour, des ricochets. Un enterrement à la sauvette. Une pierre tombale mystérieuse. Des comptes vidés de leur substance. Des mails posthumes infamants. Une enfant cachée. Un livre perdu qui reparaît à point nommé. Et, en ligne de mire, une exhumation probable à la Montand. L’enjeu de tout ce déballage médiatique : un magot de 30 millions d’euros. L’arbre qui cache la forêt. Une forêt de haine, de misères intimes et de concupiscence exacerbée.

Disponibilité : 1 en stock

ISNB 13 : 9782848911212

ISNB 10 : 2848911212

Nombre de pages : 199

Éditeur : Exclusif

État du livre : bon état

Reliure : broché

Poids : 378 gr

Largeur : 24 cm

Longueur : 16 cm

Épaisseur : 1.8 cm

Auteur : Oriane Oringer

L’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

Les livres présentés sur notre site
ne sont pas en magasin.

Si vous trouvez votre bonheur sur notre site, commandez en ligne et venez chercher en magasin

Parrainer un ami
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner vers la boutique
Calculez les frais de port
Appliquer le code promo

Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire

Notre adresse

108 Rue Grand Péril
7090 Hennuyères

Horaires

Mercredi et samedi
De 10h à 17h30