Que cherchez vous ?

Filtre

Le voyage égoïste

4,10

La pluie, la chaleur, l’absence, la fièvre sont le point de départ des textes écrits entre 1912 et 1913 regroupés sous le titre Le Voyage égoïste.

Au dimanche de pluie citadin qui ferait pleurer si on l’osait. Colette oppose ceux de son enfance, fleurant le chocolat, dans la vieille maison parée des magies de son jardin, du fenil, du chat blanc et de l’araignée qui voile de dentelle les miroirs.

Devine t -il, le compagnon de Dimanche qu’elle invite à la suivre sur « la route couleur de fer bleu » menant à son pays, quel trésor lui est donné ?

C’est l’amour encore qui résonne en écho aux proclamations agressives de Répit, éloge de la solitude où chaque mot crie le regret de l’absent. Malade et J’ai chaud sont aussi des cantilènes à l’adresse d’un compagnon auquel est faite l’offrande des choses vues, ressenties, transcrites par une plume hypersensible et prestigieuse.

Disponibilité : 1 en stock

État du livre : bon état

L’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

Les livres présentés sur notre site
ne sont pas en magasin.

Si vous trouvez votre bonheur sur notre site, commandez en ligne et venez chercher en magasin

Parrainer un ami
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner vers la boutique
Calculez les frais de port
Appliquer le code promo

Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire

Notre adresse

108 Rue du Grand Péril
7090 Hennuyères

Horaires

Mardi, mercredi et vendredi
de 13h à 18h
et le samedi de 10h à 18h