Aventure

Affichage de 1–18 sur 159 résultats

    • Marsupilami, tome 10 : Rififi en Palombie

      3,80

      Un reportage sur un pêcheur de piranhas dans la forêt de Palombie attire l’attention de Rémi quand il entend un perroquet prononcé un mot bien particulier: Cavernabrole. Le jeune homme pense alors qu’il pourra alors en savoir plus sur la mort de son grand père, mais quand il en parle à un ami de ce dernier, Santoni, celui-ci lui déconseille le voyage. Les paroles de cet homme semblent sages quand il arrive quelques accidents à notre héros. Mais qui aurait alors intérêt à ce que le jeune homme ne découvre pas les vrais raisons de la mort de son grand père? Et pourquoi?

    • Michel Vaillant, tome 6 : La trahison de Steve Warson

      0,00

      Ce galopin finira champion du monde». C’est ainsi qu’en 1957, au terme d’une course survoltée, les commentateurs saluaient la première victoire de Michel Vaillant. Tour d’essai après tour d’essai, circuit après circuit, saison après saison, le jeune pilote s’est imposé depuis au rang des légendes de la Formule 1…
      Michel vaillant, l’as du volant, nous entraîne dans les milieux de la compétition automobile et de la F1 avec un maximum de documentation et de réalisme. Une référence absolue dans le genre.

    • Michel Vaillant, tome 3 : Le circuit de la peur

      5,00

      Henri Vaillant décide de s’insérer dans la bataille que se livre les écuries américaines et est-européennes. Il tente de faire la différence en créant à son tour une équipe ouest-européenne, pour un affrontement en trois manches : Les 12 heures de Sebring sur circuit, Rallye “grand tourisme” en Espagne sur des routes et des pistes accidentées, Formule 1 à Varsovie en Pologne. Lors de la première épreuve un pilote européen manque de se tuer en course. Il a été empoisonné. LA peur commence à gagner le camp du vieux continent.

    • Lanfeust des Étoiles, Tome 6 : Le râle du flibustier

      4,30

      Troy est une planète où chacun possède un pouvoir magique différent. Lanfeust, doté de tous les pouvoirs, court les chemins en quête d’aventures. Mais il est recherché par des visiteurs venus d’outre-espace. Il apprend qu’il est, avec le terrible pirate Thanos, le résultat d’une expérience sur les pouvoirs psy, menée depuis des millénaires par les Princes Marchands de la planète Meirrion. Ceux-ci ont envoyé un de leurs agents, la séduisante et énergique Glace, pour récupérer leurs résultats.
      Mais la confédération d’Abraxar. fait tout pour contrecarrer les projets de Meirrion. C’est accompagné du troll Hébus et de la belle Cixi que Lanfeust quitte Troy pour découvrir que, loin dans les étoiles, il pourrait être au centre des principaux combats de l’univers…

      Les quelques semaines écoulées pour Lanfeust ont duré seize ans sur Meirrion ! La vie a changé : Cixi, Hébus, ses proches ont vieilli – son fils a presque son âge – Thanos est devenu l’un des pirates les plus redoutés de la galaxie, et le prince Dheluu a fomenté, dans l’ombre, un formidable complot… Malgré les effets du décalage temporel, Lanfeust parviendra-t-il à contrer les plans du prince ? Un seul espoir : la bactérie Gwalax ! De l’aventure, de l’humour, des sentiments…exacerbés par le décalage temporel !

    • Les Mondes de Thorgal – La jeunesse, tome 4 : Berserkers

      4,50
      Suite à l’attaque du village viking par les Berserkers et à l’enlèvement d’Aaricia, Thorgal, Sigurd, Ratatosk et d’autres compagnons vikings ont pris la mer. Sur la bateau des Bersekers, une lutte se joue entre leur chef, Moldi-le-furieux et Runa, la mercenaire « Skjaldmö » qu’il avait engagée pour les aider à piller les vikings. En parallèle, Gandalf-le-fou, malgré son statut de roi des Vikings du Nord ridiculement perdu au jeu, ne se laisse pas abattre et tente de neutraliser Hiérulf-le-penseur, garant du respect de la justice viking.
      Tout ce petit monde va se retrouver au sein d’un affrontement final dont les vainqueurs ne seront pas forcément les plus forts, mais surtout les plus rusés !

      Des

    • Thorgal, tome 35 : Le feu écarlate

      5,00

      Bag Dadh est assiégée par l’armée de Magnus et les combats font rage. Mais cette guerre n’est pas celle de Thorgal. Au c?ur de la ville en flammes, le viking n’a qu’un seul objectif : retrouver Aniel et le sauver de l’emprise des Magiciens Rouges qui en ont fait la réincarnation de leur Grand Maître Kahaniel. Thorgal parviendra-t-il à retrouver la confiance et l’affection de ce fils qui est devenu un chef religieux cruel et fanatique ?

    • Thorgal, tome 34 : Kah-Aniel

      6,00

      Alors que Thorgal, à bord du Bateau-Sabre, se dirige vers Bag Dadh à la recherche d’Aniel, la belle et mystérieuse Salouma lui apprend que les Magiciens Rouges ont condamné son fils à mort afin qu’il renaisse en tant que Maître des Magiciens Rouges. Salouma lui raconte l’histoire de la ville de Bag Dadh et de la Confrérie des Magiciens Rouges. A la lumière de ce récit, Thorgal se trouve face à un dilemme : sauver son fils ou sauver Bag Dadh de la tyrannie ? La vie de son fils vaut-elle la souffrance d’une ville entière ?

    • La Quête de l’oiseau du temps, tome 1 : La conque de Ramor

      4,10
      Au royaume d’Akbar, un dieu cruel a été enfermé dans une conque. Mais pour la sceller, il faut l’intervention d’un mystérieux oiseau. Une sainte trinité : Pelisse (fille de magicienne), Drü (animal étrange) et Bragon (chevalier) partent à sa recherche.
      Les auteurs signent là un classique, pierre angulaire de la BD d’heroic fantasy à la française.
      Une référence.

      Quand la belle Pelisse, fille de Mara la magicienne, part avec le chevalier Bragon sur les traces d’un fabuleux volatile, la Quête de l’oiseau du temps peut commencer… En quatre tomes publiés de 1983 à 1987, le dessinateur Régis Loisel (Peter Pan) et le scénariste Serge Le Tendre posent les bases de l’héroïc fantasy à la française. Une série culte.

    • Le Combat ordinaire, Tome 4 : Planter des clous

      5,00

      Le chantier naval ferme, Marco est devenu père, sa mère apprend à vivre seule, un homme meurt dans la campagne, un journaliste craque. À partir de petites choses, de moments rares, de tristesses banales, Manu Larcenet continue de dresser le portrait d’un homme ordinaire, imparfait en lequel chacun d’entre nous reconnaît l’un des siens. “Planter des clous”, dernier tome du “Combat ordinaire”, clôt magnifiquement l’une des plus belles réussites de la bande dessinée contemporaine.

      À travers l’histoire de Marco, un photographe de presse qui se retire à la campagne pour fuir la guerre et toutes ses horreurs, Manu Larcenet aborde des rivages très intimes et qui nous concernent tous, de la paternité à la peur de la mort. Capable de nous faire rire aux larmes (il suffit de lire “Le Retour à la terre”, réalisé avec Ferri) comme de nous émouvoir, Larcenet s’est imposé avec cette série comme un auteur majeur de la bande dessinée d’aujourd’hui.

    • Corto Maltese, tome 4 : Les Celtiques

      5,00

      Costume de marin, cheveux bruns, anneau à l’oreille gauche. La silhouette élancée et élégante. Une lueur d’amusement et d’ironie bienveillante dans le regard. L’air de se tenir à distance. L’art d’observer choses et gens avec détachement. Certains le disent pirate. Lui se prétend gentilhomme de fortune… Ainsi apparaît Corto Maltese, fils d’une gitane andalouse et d’un marin des Cornouailles. Une gueule, une personnalité, un destin. Une légende de la bande dessinée devenue légende tout court. Certes, Corto est une créature de papier, inventée par le grand Hugo Pratt. Mais à force de le voir hanter notre imaginaire, on finit par s’interroger. Et s’il avait réellement existé ? Et si Pratt ne s’était fait que le dépositaire de ses souvenirs, l’humble biographe d’une destinée trop belle pour n’être qu’une simple fiction ?

      Corto Maltese voit le jour en 1967, dans La Ballade de la mer salée. Piètres débuts : quand le lecteur fait sa connaissance, il est torse nu, pas rasé, pieds et mains attachés à un radeau grossier, en train de dériver au gré des courants du Pacifique. Mais très vite, Hugo Pratt en fait son personnage fétiche et lui offre une vie hors du commun. Corto a traversé le siècle et parcouru le vaste monde. Sa route a croisé celles de grandes figures de l’Histoire. Il s’est initié aux mystères de l’ésotérisme, frotté aux secrets de la kabbale et de la franc-maçonnerie. Mais s’est toujours voulu un homme libre, refusant tout embrigadement, gardant ses distances avec les dogmes et les drapeaux de toutes sortes. Un homme également libre de tout engagement avec les femmes, même si elles occupent une place essentielle dans l’existence de cet incorrigible romantique. Et puis, un jour des années trente, quelque part du côté de l’Espagne, alors que tonnent les canons de la guerre civile, on perd sa trace. Corto, pourtant, n’est pas mort. Il s’est simplement retiré pour achever sa vie près de l’océan Pacifique, à l’abri du tumulte du monde.

    • Die ! Die ! Die !

      5,30

      Nous vivons dans un monde dangereux. Heureusement, il existe, au sein du gouvernement américain, un groupe au-dessus des lois qui missionne des assassins pour influencer les événements et rendre le monde plus vivable. Attention si vous faites quelque chose de mal ou simplement si vous êtes au mauvais endroit au mauvais moment, on pourrait bien décider de donner l’ordre de vous éliminer.

    • Les 4 as, tome 10 : Les 4 as et le tyran

      5,00

      Nos amis sont en vacances dans la principauté du Grand-Kudpein, lorsqu’ils apprennent que le jeune prince héritier, un jeune bébé, vient de se faire kidnapper ! Le pire, c’est que cinq minutes avant, ils ont aider des automobilistes en panne avec leur voiture, et que le prince se trouvait à l’intérieur !!!
      Les 4 As vont alors tout faire pour retrouver l’enfant, et le tirer des griffes de ses ravisseurs…

    • Les aventures de Jo, Zette et Jocko – La vallée des cobras

      3,00

      Après avoir fait la connaissance dans des circonstances cocasses d’un souverain indien haut en couleur, le maharadjah de Gopal, lors d’un séjour aux sports d’hiver, Jo, Zette et leur fidèle Jocko, ainsi que leurs parents les Legrand, sont amenés à séjourner en Inde, dans le pays du prince. Le maharadjah attend en effet de l’ingénieur Legrand qu’il conçoive et construise un pont dans la célèbre vallée des cobras. Mais ce projet contrarie les plans du premier ministre et de son âme damnée, un fakir aux noirs desseins, déterminés à se débarrasser des intrus par tous les moyens… Troisième aventure – ce sera la dernière – pour l’attachante série jeunesse imaginée par le créateur de Tintin pour l’hebdomadaire Coeurs Vaillants. La saveur et le style de l’univers d’Hergé s’y retrouvent une fois encore, intacts, au service d’une histoire d’excellente facture.

    • Le singe de Hartlepool

      6,50

      En pleine guerre napoléonienne, un navire français fait naufrage au large de Hartlepool. Parmi les débris, un seul survivant: un chimpanzé, mascotte de l’équipage portant l’uniforme tricolore. Mais, dans ce petit village d’Angleterre, où personne n’a jamais vu de Français, l’animal correspond assez bien à l’idée qu’on se fait de l’ennemi. Aussitôt, le singe est traîné en justice, et accusé d’espionnage…

    • Ignace – Nous n’irons pas à Jérusalem

      3,80

      Pourquoi un nobliau basque, amateur de fêtes et de femmes, va-t-il du jour au lendemain, changer de vie, parcourir pour l’amour du Christ des milliers de kilomètres de Pampelune à Jérusalem, échapper à cent dangers, dont le moindre n’était pas de finir sur un bûcher comme hérétique… et finalement fonder l’ordre religieux le plus prestigieux de la renaissance, celui des Jésuites ?

    Start typing and press Enter to search

    Panier

    Votre panier est vide.