Horreur

    • Les enquêtes de Mallory Russo, Tome 1 : Mercy Street

      3,00

      Conroy, Pennsylvanie : engagés par le milliardaire Robert Magellan, la détective privée Mallory Russo et le policier Charlie Wanamaker enquêtent en secret sur la disparition de deux adolescents après la fusillade qui a coûté la vie à deux de leurs amis. Sont-ils des coupables en fuite ou de futures victimes ? Mallory a quitté la police de Conroy et Charlie s’y est engagé. Alors que leur relation se développe, ils vont découvrir que leur affaire pourrait être liée à un ancien meurtre non résolu…

    • La horde du cauchemar

      3,00

      La bonne nouvelle est que les vampires ont disparu en 1930. La mauvaise, qu’ils ont dû céder la place à une créature mieux adaptée au monde moderne…

      D’abord il y avait eu ce visage entrevu derrière la vitre en plein milieu de la nuit. Ce visage qui le regardait d’un air gourmand. Comme il habitait au troisième, il s’était dit que ce ne pouvait être qu’un cauchemar.
      Et puis, le matin, tous les voisins de l’immeuble, 142 personnes, avaient disparu.
      Mais surtout, quand ceux-ci avaient refait surface, en racontant une invraissemblable histoire d’alerte à la bombe, il les avait trouvés changés. Juste de petits détails et pourtant il en était sûr : ce n’était plus ses voisins.

    • Sanctuaire

      3,00
      Il fallait quelqu’un de totalement innocent pour entrouvrir les portes de l’enfer. La dame blanche, auréolée de lumière, disait être l’Immaculée Conception. Et elle avait choisi Alice. Alice, une petite fille sourde et muette, qui soudain pouvait entendre et parler, une petite fille qui, dimanche après dimanche, guérissait miraculeusement les incurables. Très vite le lieu de l’apparition, sous les branches d’un chêne plusieurs fois centenaire, était devenu un sanctuaire, un lieu saint pour des milliers de pèlerins. Mais Alice n’est plus l’enfant candide dépassée par son statut de sainte. Elle est devenue l’émissaire d’une force maléfique vieille de plusieurs siècles.

    • Magie maya

      3,00

      Rafael Diaz, le nouvel étudiant de Jim Rook, paraît calme timide et réservé.
      Mais le jeune Mexicain semble avoir un don étonnant : en ayant recours à un ancien rituel maya, il parvient à débarrasser ses camarades de leurs phobies et de leurs peurs les plus profondes…
      Bientôt des meurtres monstrueux sont commis sur le campus. Le jeune Rafael en serait-il involontairement responsable ?
      Ou serait-il l’incarnation de Xipe Totec, démon friand de sacrifices humains ?
      Et n’avoir plus peur de rien, n’est-ce pas la chose la plus dangereuse et la plus effrayante qui soit ?

    • Les Chroniques des Vampires, tome 3 : La reine des damnés

      2,90

      Un jour, un vampire fit un cauchemar… Quand Lestat, vampire impie, libertin et suicidaire, s’improvise chanteur de rock pour hurler à la face de l’humanité sa condition de mort vivant, les mortels lui font un triomphe, sans imaginer une seconde qu’il ne leur dit que la vérité. Mais, avec sa “musique à réveiller les morts”, Lestat ne s’est pas seulement fait des ennemis parmi ses frères qui le considèrent comme un traître et sont décidés à le détruire, il aussi arraché à son sommeil millénaire Akasha, la Mère de tous les vampires, la Reine des Damnés, Akasha qui ne rêve que de régner à nouveau sur les mortels.

    • Vampires

      3,00

      Imaginez un monde, le nôtre, où les vampires existent bel et bien, quoique personne, parmi les autorités ni les médias, ne veuille reconnaître leur existence.
      Imaginez que le seul rempart face à ces monstres soit une bande de chasseurs de primes bardés de pieux, directement mandatés par le Vatican, et dirigés par un baroudeur désabusé du nom de Jack Crow. Une troupe menant un combat qu’elle ne pourra jamais gagner – et qui le sait fort bien.
      Tel est l’univers de “Vampires”, où l’on ne tergiverse pas sur l’existence du buveur de sang ; ces monstres sont une réalité à laquelle Jack Crow doit faire face comme il l’a toujours fait : envers et contre tous.

      Mêlant aventure et humour, émotion et action, John Steakley ouvre une ère nouvelle dans l’histoire des vampires.
      Réalisé par John Carpenter, le grand maître du fantastique, “Vampires”, avec James Wood, est aussi un des films les plus attendus de l’année 1998.

    Start typing and press Enter to search

    Panier

    Votre panier est vide.