• Lucky Luke, tome 13 : L’Empereur Smith

      4,50

      Ce personnage immortel parcourt depuis 1947 (44 ans !) l’histoire de l’ouest américain. Il y a rencontré des personnages célèbres (Jesse James, Calamity Jane, Billy the Kid, Sarah Bernhardt…). Lucky Luke est l’homme des missions impossibles, le défenseur des pauvres, des veuves et des orphelins, bref le parfait héros ! Son cheval, Jolly Jumper, est un parfait compagnon de ce “poor lonesome cowboy”. Les frères Dalton se dressent perpétuellement sur le chemin de Lucky Luke ce qui permet à ce dernier de les poursuivre continuellement et de les confier à la justice. Autre personnage traditionnel de la série : Rantanplan, le chien le plus bête du farwest qui a vécut de façon autonome 2 albums. Lucky Luke est, avec Astérix et Tintin, le plus célèbre personnage de l’histoire de la BD : cette série, accessible à tous, est devenu un mythe grâce à Morris et Goscinny. Ce personnage a fait l’essentiel de sa formidable carrière dans les pages de SPIROU, PILOTE et LE JOURNAL DE LUCKY LUKE. Une exploitation merchandising et audiovisuelle (dont aux États-Unis) a permis d’introduire Lucky Luke auprès d’une très large couche de la population et auprès de plusieurs générations de lecteurs. A noter qu’après la disparition de Goscinny, plusieurs scénaristes ont travaillé sur la série : Vicq, De Groot, Fauche et Léturgie, Lodewijk, Lo Hartog Van Banda et Vidal. L’essentiel des albums se trouvent chez Dupuis et Dargaud., la nouveauté chez Lucky Productions.

    • Lucky Luke, tome 16 : Le Magot des Dalton

      3,00

      Les Dalton apprennent l’existence d’un trésor caché par l’un de leurs co-détenus dans une ville de l’Ouest. Seul problème, ce magot est situé près d’un rocher, or une prison a été construite sur les lieux.
      S’évadant de la prison dans le camion à soupe, ceux-ci vont trouver sur leur chemin une nouvelle fois Lucky Luke, ainsi qu’un juge débonnaire !

      Ce pénitencier semble renfermer un lourd secret.

    • Buddy Longway, tome 10 : Le Démon blanc

      5,60

      Fellow, le cheval du trappeur Buddy Longway, vient de mourir. Trop vieux. On est en plein 19ème siècle aux frontières sauvages de l’ouest et Buddy doit partir pour un voyage de quelques jours jusqu’au prochain fort pour retrouver un nouveau cheval et faire quelques provisions.
      Arrivé sur place il y retrouve ses vieux amis mais constate une nouveauté : l’armée s’est installée. Sensée protéger les colons, les premiers abords les montres plutôt antipathiques et racistes.

      Pendant ce temps son fils Jérémie fait une curieuse rencontre : un jeune indien qui tente de réaliser sa vision, un rite initiatique indien de passage à l’âge adulte. Jérémie, depuis longtemps perturbé par les deux sangs qui coulent dans ses veines veut en faire autant.
      Il s’isole et jeûne plusieurs jours. Et là, sa vision arrive, un grand cheval blanc démoniaque qui tente de le piétiner.
      Dorénavant il sait ce qui lui reste à faire, capturer cet étalon…

    • L’énigmatique Tibet

      14,00

      Toujours accompagné de Petit Caniche, un petit indien, ainsi que du shérif de Wood City, Dog Bull, et de Kid Ordinn, shérif adjoint, Chick Bill est entraîné dans de folles péripéties.

    • Les Tuniques bleues, tome 40 : Les hommes de paille

      3,00

      C’est bien connu : la cavalerie arrive toujours trop tard. Quand on lit les aventures des Tuniques bleues, franchement, on comprend mieux pourquoi… Le caporal Blutch et le sergent Chesterfield sont peut-être hilarants. Mais si l’armée des Nordistes n’avait été composée que de soldats de leur acabit, on peut se demander ce qu’aurait été l’issue de la guerre de Sécession… Enfin, ce n’est pas le lecteur qui se plaindra. Car tout ce qu’il risque, lui, c’est d’attraper des crampes d’estomac. Ou, au pire, de mourir de rire…

    Start typing and press Enter to search

    Panier

    Votre panier est vide.