Livre

Affichage de 1–18 sur 5047 résultats

    • Un prince charmant, s’il vous plaît !

      2,50
      Se lancer dans une véritable relation. Trop risqué, merci ! Cami préfère accepter les blind-dates organisés par sa mère, déterminée à la caser…, et se consacrer à son job de décoratrice. Pour l’aider, elle vient d’embaucher un entrepreneur, Tanner James. Le hic, c’est que celui-ci la regarde avec un petit sourire en coin chaque fois qu’elle se pomponne pour ses rendez-vous arrangés… et qu’il a l’air habile de ses mains pour un tas d’autres choses que le bricolage… « Les hommes, c’est terminé ! » lance Dimi, excédée par sa vie amoureuse… avant de se rendre compte de sa gaffe : elle est déjà à l’antenne et les milliers de téléspectateurs de sa célèbre émission de cuisine l’ont entendue. Y compris le nouveau directeur des programmes, Mitch Knight, qui a un tout autre avis sur la question : pour relancer l’audience, il exige au contraire que Dimi ajoute deux ingrédients à ses recettes – de l’humour… et une bonne pincée de sexe.
    • Le Sabotage amoureux

      2,50

      Eprouver une passion fatale au cœur d’un pays mythique (la Chine de Mao, vue du quartier clos des ambassades), tandis que font rage les combats d’une guerre sans merci que se livrent des enfants de diplomates – telle est l’expérience hors du commun vécue à sept ans par l’héroïne du Sabotage amoureux. Le deuxième roman d’Amélie Nothomb ajoute au plaisir d’une intrigue mouvementée la saveur d’une écriture ironique et musicale. Fidèlement restitué dans toute sa fantaisie et toute sa cruauté, l’univers enfantin qui s’en dégage paraîtra familier à chacun(e). Pour faciliter la compréhension de cette œuvre littéraire de grande qualité, on trouvera un appareil pédagogique complet, suivi d’une interview exclusive de l’auteur. Cet ensemble permettra aux élèves d’acquérir les notions indispensables à l’étude des textes romanesques en général et, plus particulièrement, des textes autobiographiques.

    • La face cachée de Margo

      3,00

      Mar-go-Roth-Spie-gel-man, le nom aux six syllabes qui fait fantasmer Quentin depuis toujours. Alors forcément, quand elle s’introduit dans sa chambre, une nuit, par la fenêtre ouverte, pour l’entraîner dans une expédition vengeresse, il la suit. Mais au lendemain de leur folle nuit blanche, Margo ne se présente pas au lycée, elle a disparu. Quentin saura-t-il décrypter les indices qu’elle lui a laissés pour la retrouver? Plus il s’en approche, plus Margo semble lui échapper…
      Laissez-vous happer par le mystère de Margo, hypnotiser par la fascination amoureuse, réconforter par l’amitié qui réunit les personnages de John Green. Un road-trip jubilatoire jalonné de vérités profondes sur la vie, l’amour, la mort et les désillusions. Aujourd’hui star mondiale de la littérature pour adolescents et jeunes adultes, John Green est l’auteur du best-seller international Nos Etoiles Contraires et de Qui es tu Alaska? et de Will & Will.

    • La cuisine, c’est tout simple !

      3,00

      Une salade de pâtes, un curry de poulet, un crumble aux fruits, un fondant au chocolat ? Les cuisiner, c’est tout simple ! Voici 50 recettes à préparer toi-même pour ton régal et celui de tes copains. Avec, pour chaque recette : un guide-photos étape par étape. En fin de livre, tous les mots et gestes de la cuisine pour réussir tes recettes comme un vrai chef !

    • Sur tes yeux

      3,00

      Si on pouvait capturer le plaisir, Elena le ferait avec les yeux. Âgée de vingt-neuf ans, d’une beauté innocente mais radieuse, elle ignore encore ce qu’est la passion. Son monde est fait d’art et de couleurs – celles de la fresque qu’elle restaure à Venise, la ville où elle a vu le jour – jusqu’à sa rencontre avec Leonardo, un chef cuisinier de renommée internationale. En entrant dans sa vie, celui-ci emporte tout sur son passage : son histoire d’amour naissante avec Filippo, l’idée qu elle s’est toujours faite d’elle-même et, surtout, sa façon de vivre les plaisirs de la chair.
      Leonardo, qui vient de s’installer dans le palais où elle travaille, s’apprête à lui ouvrir les portes d’un paradis inexploré, dont lui seul possède les clés. Il sait que le plaisir doit conquérir tous les sens, qu’il a une forme, une odeur, une saveur, et va initier Elena à une condition : qu’elle ne tombe jamais amoureuse de lui. Mais comment résister au magnétisme de cet homme et au tourbillon des sens qu’il éveille en elle ?

    • Un hosanna sans fin

      3,00

      Avec ce livre testament Jean d’Ormesson achève sa trilogie ( Comme un chant d’espérance, Guide des égarés) qui constitue trois tentatives de réponse à la question : Que fais-je là ? Détective métaphysique, il poursuit ce questionnement et tente avec gaieté de percer ce mystère. Et au fil des pages nous invite à rêver, à espérer, à croire.
      ” Grâce à Dieu, je vais mourir. Comme tout le monde. Comme vous. Avant vous sans doute : ma vie est déjà longue, j’approche du bout du chemin. Mais rien de plus capricieux que cette mort si certaine. L’histoire est imprévisible. Ce qu’il faut dire avec force dès le début de ce petit livre, c’est que personne n’est sûr de rien. ” Ainsi s’ouvre Un hosanna sans fin.

      ” Disons les choses avec simplicité, avec une espèce de naïveté : il me semble impossible que l’ordre de l’univers plongé dans le temps, avec ses lois et sa rigueur, soit le fruit du hasard. Du coup, le mal et la souffrance prennent un sens – inconnu de nous, bien sûr, mais, malgré tout, un sens. Du coup, je m’en remets à quelque chose d’énigmatique qui est très haut au-dessus de moi et dont je suis la créature et le jouet. Je ne suis pas loin de penser qu’il n’y a que l’insensé pour dire : ” Il n’y a pas de Dieu. ” Je crois en Dieu parce que le jour se lève tous les matins, parce qu’il y a une histoire et parce que je me fais une idée de Dieu dont je me demande d’où elle pourrait bien venir s’il n’y avait pas de Dieu. “v

    • Toy Story 3

      3,40

      Un album grand format, avec une couverture mousse, très adaptée aux plus petits !

      Le petit Andy a bien grandi. Le temps est venu pour ses jouets de rejoindre les vieux cartons. Mais Jessie n’est pas de cet avis : elle a une bien meilleure idée… Et s’ils allaient tous à la garderie à la rencontre de nouveaux amis ? Ne seraient-ils pas, une seconde fois, les jouets les plus heureux du monde ?

    • Somme toute : Mémoire à la barre

      3,00

      Somme toute est un bilan, mais pas un bilan déposé. Un regard vers le passé, que l’auteur ne cesse de poser jour après jour, tirant de sa jeunesse chrétienne les leçons de l’examen de conscience, voire de l’acte de contrition. Il apprend très vite que la justice n’est pas nécessairement la vérité et que les deux déesses forment un couple d’enfer. Les causes ” impossibles ” qu’il assume, il les paie cher dans l’estime de l’opinion publique, très cher parfois, pour ensuite recevoir des encouragements, voire des félicitations, ou plus simplement le silence perplexe après les sanctions.
      Ce plaideur vous balade dans sa vie publique et dans sa vie privée, cherchant avec vous la clef de la destinée. C’est que tout est encore à faire. Avec ceux qui vous aiment, si vous acceptez de les reconnaître. Ceux qui vous pardonnent ou qui, pourquoi pas, vous comprennent et vous encouragent. Diable d’homme, Somme toute !

    • Guide des égarés

      3,00

      C’est à la question : “Qu’est-ce que je fais là ?” que s’efforce de répondre ce manuel de poche qui n’a pas d’autre ambition que de décrire avec audace, avec naïveté, avec gaieté ce monde peu vraisemblable où nous avons été jetés malgré nous et de fournir vaille que vaille quelques brèves indications sur les moyens d’en tirer à la fois un peu de plaisir et, s’il se peut, de hauteur.

    • Suspectes

      3,40

      Au cours d’un cocktail dans un grand hôtel de Bordeaux, une inconnue à moitié dénudée a le mauvais goût de passer à travers la verrière Art déco et s’écrase sur le piano à queue.

      Dans une main, un pistolet Magnum ; dans l’autre, un papier froissé sur lequel figurent quatre noms de femmes. Trois d’entre elles sont présentes sur les lieux.

      Marina, mère au foyer, est heureuse avec son mari et ses deux enfants. Claude, chirurgienne esthétique réputée, se console d’un mari envolé en garnissant son compte en banque. Juliette, la plus jeune, assistante dans une société de cosmétiques, voit s’ouvrir devant elle un avenir professionnel radieux.

      Bref, des vies sans histoires. Elles doivent pourtant cacher quelques petits secrets, pour que l’angoisse monte à ce point…Malika Ferdjoukh

    • La vie rêvée des paresseuses

      3,00

      Votre vie est une affreuse pagaille ? Vous ne comprenez pas pourquoi vous êtes toujours à découvert avant la fin du mois ? Vous tombez immanquablement sur des loosers ? Votre vie est une éternelle course contre la montre ? Le cafard vous guette souvent ? Des boutons apparaissent sur votre visage à la moindre contrariété ? Vous n’avez pas la vie dont vous avez toujours rêvé ? Stop ! Arrêtez de geindre et prenez les choses en mains ! A chaque problème il y a une solution, même pour les plus paresseuses d’entre vous ! Vous trouverez dans ce guide les conseils les plus efficaces et les plus avisés pour vous aider à améliorer, arranger, réparer vos petits et gros soucis et survivre aux pires galères.
      Vie quotidienne, amour, sexe, émotions, amitié, confiance en soi, carrière : autant de thèmes abordés dans ce manuel pratique et plein de bon sens qui vous dit tout ce que vous devez savoir pour avoir une vie de rêve en assumant pleinement la paresseuse qui est en vous !

      Un guide pour répondre à toutes vos questions et problèmes existentiels sans vous prendre la tête ! Un pari audacieux mais remporté haut la main avec ce guide qui à lui tout seul peut remplacer votre coach ou votre psy. Une mine de conseils et beaucoup de bon sens pour réussir votre vie, vos relations amicales, amoureuses et votre vie sexuelle. Ce livre vous apprend à gérer vos émotions, votre carrière et aussi votre silhouette ! Alors, prête pour une vie de rêve ?

    • Relève-toi, la vie t’appelle

      3,00

      Ce livre donne de l’espoir à ceux qui traversent une période difficile et qui pensent qu’ils ne pourront plus être heureux.

    • C’est la vie

      3,00
      Comme vous peut-être, je me pose souvent quelques questions sur l’existence Qu’est-ce qui compte le plus dans ma vie ? Quels droits et devoirs ai-je à l’égard des autres ? Pourquoi ai-je si souvent l’impression d’en savoir si peu ? Qu’est-ce qui est vrai ? juste ? important ? Puisque je dois mourir, quel sens a ma vie ? J’ai tenté un premier bilan d’expérience en écrivant C’est la vie ! Je l’ai voulu simple (pas de citations savantes), accessible, réaliste et sans, bien sûr, me prendre au sérieux.
      Ecrire ce livre m’a déjà été bénéfique. J’y vois un peu plus clair sur l’aventure de vivre. Je continue chaque jour à apprendre.

    • Notes intimes

      4,00

      Notes intimes” est une sorte de journal intime tenu par la poétesse d’Auxerre Marie Noël. Il s’agit avant tout d’un ensemble de méditations spirituelles et mystiques chrétiennes où elle exprime et sa foi et sa difficulté à croire. On parle souvent, à son propos, du Dieu Noir de Marie Noël.

    • Miracle dans les Andes

      3,50

      C’est un vendredi 13, en 1972, que le Fairchild F-227 qui transportait une équipe de rugbymen uruguayens s’écrasait dans les Andes. Cet accident allait donner naissance à une légende. Soixante-douze jours durant, les survivants de ce crash vécurent sur un glacier à 3500 mètres d’altitude, au milieu des cadavres et des débris de la carlingue. Seuls au monde, ils luttèrent contre le froid et le désespoir – n’ayant bientôt d’autre choix que de manger la chair de leurs compagnons morts. De cet épisode – dont le journaliste Piers Paul Read tira un ouvrage qui émut le monde entier – il nous manquait, à ce jour, le récit d’un survivant. Et c’est ce récit que Nando Parrado, après s’y être refusé pendant plus de trente ans, vient d’écrire. Une extraordinaire leçon de courage

    • Princesse Diane: Une artiste royale

      3,00

      Elle passe pour une princesse rebelle mais l’image qui nous intéresse est celle d’une femme passionnée, une battante qui met sa vie au service des enfants malheureux à travers le monde, probablement en souvenir d’une enfance particulièrement chaotique. Elle en a fait le vœu alors qu’elle était elle-même gravement malade : vivre pour se mettre au service des plus démunis. Dès lors, elle a travaillé avec acharnement à peindre, sculpter, créer avec beaucoup de savoir-faire et d’originalité. Et tout l’argent qu’elle en tire est réinvesti dans des œuvres caritatives. Croyante, la princesse trouve matière à sa spiritualité dans ce rapport à l’autre, persuadée que c’est la raison de sa présence sur terre. Optimiste, déterminée et énergique, la duchesse de Württemberg est une leçon de volonté et de talent. Femme de cœur, anticonformiste, artiste, il était temps de considérer Diane de France sous un nouveau jour, loin des clichés et stéréotypes de la vie protocolaire.

    • Aux portes de l’inconnu

      4,00

      Vie après la mort : un embaumeur raconte …

      Olivier Emphoux est embaumeur. Son travail – sa vocation – s’occuper au mieux des morts et les préparer. Etrange métier, mais métier indispensable et ô combien impliquant pour ce fils de médecin qui a décidé très tôt de consacrer sa vie aux morts. Olivier Emphoux a embaumé plus de 10 000 personnes, aux 4 coins du monde.

      Dans ce livre, il raconte ce qu’il a vu, entendu, ressenti à de nombreuses reprises : la manifestation de la vie sous toutes ses formes. Corps en lévitation, voix distinctes, résistance aux soins, sons en tous genres… Olivier Emphoux est persuadé que la vie “continue” après la mort. Son expérience est unique, son témoignage extraordinaire.

      Pour toutes celles et tous ceux qui veulent en savoir un peu plus sur l’après, le témoignage d’Olivier Emphoux est riche d’enseignements…

    • Les plus belles citations de Jean d’Ormesson

      3,00

      «Jean d’Ormesson est un écrivain que l’on aime et il serait aventureux de réduire son public à une classe ou à une sociologie. Comme les grands auteurs, comme Le Figaro ou l’Académie, il fait partie d’un certain patrimoine français, celui de la tradition, de l’exigence, d’une élégance, pas seulement extérieure mais érigée au rang d’une esthétique ; il attire bien au-delà d’une communauté habituée à la belle langue, aux histoires heureuses, au respect d’une éthique qui interdit le déferlement des abysses de la psyché et des noirceurs de l’âme, il retient l’attention de bien des lecteurs, de bien des auditeurs pressés parce qu’il nous raconte toujours une histoire, il tient chronique à la manière des mémorialistes les plus avisés, et cette histoire, même si elle est filtrée par le prisme des lieux qui jalonnent son existence, c’est toujours aussi un peu la nôtre.» Philippe Le Guillou.

      C’est sans doute la dernière fois que l’on aura l’occasion de lire les mots si empreints de justesse et de douceur de Jean d’Ormesson, qui nous a quittés il y a un peu plus d’un an. Avec Les Élégances de Jean d’Ormesson, l’écrivain Philippe Le Guillou a recueilli certaines des plus belles phrases de son confrère, lui rendant ainsi un hommage tout particulier. On y retrouve le style de l’Académicien, qu’il parle de dîners, de politique, de tolérance et de bien d’autres sujets. Un ouvrage indispensable pour tous les admirateurs de Jean d’Ormesson, mais aussi et surtout, pour tous les autres…

    Start typing and press Enter to search

    Panier

    Votre panier est vide.