Que cherchez vous ?

Filtre

Hangover Square

3,50

Schizophrénie: clivage des fonctions mentales lié à un dédoublement de la personnalité. Clic! Ça recommençait! Il marchait sur la falaise d’Hunstanton et ça avait recommencé. Clic! … A moins que ce ne soit clac ou crac ? un bruit dans sa tête, mais un bruit qui n’en était pas un. C’était comme si l’obturateur d’un appareil photo s’était refermé. .. Et dès lors, George se retrouve plongé dans un autre monde, un monde bizarre où tout semble étouffé et assourdi, et où il a quelque chose à faire, une mission absolument cruciale à remplir… Mais quoi ? Impossible de s’en souvenir pour l’instant, mais c’est toujours comme ça avec ses “temps morts”: il suffit d’attendre et tout lui revient. Oui, inutile de paniquer; tout lui reviendra. Earl’s Court, un quartier populaire de Londres à la veille de la Seconde Guerre mondiale. George Harvey Ossman vit sous la coupe de la bande de pochards avec laquelle il traîne : Peter, un petit malfrat brutal, et surtout Netta, beauté sombre, égoïste et intéressée, qui a des ambitions dans le monde du spectacle et dont George est éperdument amoureux. C’est d’ailleurs sa seule lumière dans cet univers lugubre et borné ; mais George constitue une proie trop facile pour que Netta, aussi paresseuse qu’implacable, se prive d’en profiter. Régulièrement brimé, seulement toléré parce qu’il possède un peu d’argent qui lui permet de payer des tournées, George ne suscite que le mépris malgré ou sans doute à cause de son calme et de sa gentillesse. A moins que ce ne soit de la résignation ? Pour Netta, il supportera tout. Mais ce grand gaillard triste et lent n’a pas toujours été l’épave qu’il est devenu à Earl’s Court, et voilà même qu’il semble réagir. Ce qui implique à la fois de lutter contre son alcoolisme et de s’éloigner de Netta. Peu à peu, George prend conscience que ces deux tâches apparemment herculéennes sont en fait à sa portée. D’autant qu’un vieil ami resurgit dans sa vie, prêt à l’aider. Et cet ami a des relations dans le beau monde, ce qui le rend extrêmement intéressant aux yeux de Netta. Universellement connu comme l’auteur de La Corde (adapté au cinéma par Hitchcock) et Gaslight, Patrick Hamilton est né au début du vingtième siècle et a commencé sa carrière littéraire en 1925. Publié en 1941, Hangover Square fut considéré à l’époque comme la plus belle analyse de psychopathie meurtrière. “Hamilton, qui connaît bien ce qui relève de l’horreur et du sordide, frappe très précisément là où il faut.” Times Literary Supplement

Disponibilité : 1 en stock

ISNB 13 : 9782743619220

ISNB 10 : 2743619228

Nombre de pages : 400

Éditeur : Rivages

État du livre : bon état

Reliure : broché

Poids : 235 gr

Largeur : 11 cm

Longueur : 16.99 cm

Épaisseur : 2.01 cm

Auteur : Patrick Hamilton

L’édition livrée peut éventuellement différer de celle commandée.

Les livres présentés sur notre site
ne sont pas en magasin.

Si vous trouvez votre bonheur sur notre site, commandez en ligne et venez chercher en magasin

Parrainer un ami
0
0
Votre panier
Votre panier est videRetourner vers la boutique
Calculez les frais de port
Appliquer le code promo

Inscrivez-vous à notre newsletter

S'inscrire

Notre adresse

108 Rue Grand Péril
7090 Hennuyères

Horaires

Mercredi et samedi
De 10h à 17h30